Santé-Prévoyance

Quel remboursement chez le psychiatre ?

Les consultations chez un psychiatre sont généralement remboursées par la Sécurité sociale. Mais le taux de remboursement dépend du secteur de convention du psychiatre et du respect du parcours de soins.

Quel remboursement chez le psychiatre ?

Quelles différences entre un psychiatre et un psychologue ? 

Un psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie, conventionné de secteur 1 ou de secteur 2. A ce titre : 

  • les consultations chez un psychiatre sont prises en charge par la Sécurité sociale, 
  • un psychiatre est habilité à prescrire des médicaments ou des arrêts de travail, après avoir établi un diagnostic comme les maladies mentales, 
  • les professionnels de secteur 1 appliquent les tarifs conventionnels fixés par la Sécurité sociale, les médecins de secteur 2 sont autorisés à pratiquer des dépassements d’honoraires. 

 

En revanche, un psychologue n’est pas considéré comme un professionnel de santé. Pour exercer, il doit avoir suivi 5 années d’études universitaires en sciences humaines et psychologie. Contrairement à la consultation d’un psychiatre, la consultation d’un psychologue n’est donc pas remboursée par la Sécurité sociale et ne peut donner lieu à la prescription de médicaments ou d’un arrêt de travail. 

 

S’agissant des psychanalystes et des psychothérapeutes, aucune formation ni obtention de diplôme n’est requise pour exercer. Toute personne peut donc se déclarer psychanalyste ou psychothérapeute. 

 

Quels remboursements de la Sécurité sociale dans le cadre du parcours de soins coordonnés ? 

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, c’est-à-dire après avoir consulté votre médecin traitant qui vous aura orienté vers un psychiatre, le remboursement de votre consultation sera optimal : la Sécurité sociale rembourse les consultations psychiatriques à hauteur de 70% du tarif de convention

Le tarif d’une consultation varie si votre psychiatre est conventionné secteur 1 ou secteur 2. 

  • En secteur 1, le tarif de la consultation est de 46,70€ : la Sécurité sociale assure 70% de la prise en charge, soit 31,69€, et votre reste à charge s’élève donc à 15,01€. 
  • En secteur 2, le tarif de la consultation varie beaucoup, mais la base de remboursement fixée par la Sécurité sociale est de 39€ : la Sécurité sociale prend en charge 70%, soit 26,30€, mais les dépassements d’honoraires restent à votre charge. 

 

Pour les patients âgés de 16 à 25 ans, il n’est pas nécessaire de respecter le parcours de soins pour que les consultations chez un psychiatre soient remboursées par la Sécurité sociale. 

 

Et hors du parcours de soins ? 

Hors du parcours de soins coordonnés, le remboursement de votre consultation sera très faible

  • En secteur 1, sur une consultation à 55€ : la Sécurité sociale vous rembourse seulement 30% sur une base de remboursement de 41,70€, soit 11,51€, et votre reste à charge s’élève donc à 43,49€. 
  • En secteur 2, la base de remboursement fixée par la Sécurité sociale est de 39€ : la Sécurité sociale ne prend en charge que 30% de ce tarif, soit 10,70€. 

 

Une mutuelle santé performante sera donc bien utile pour prendre en charge vos dépenses de santé. 

 

Quelle mutuelle choisir pour les dépassements d’honoraires ? 

Une mutuelle ou complémentaire santé s’avère particulièrement utile pour payer le reste à charge de vos consultations chez le psychiatre. Selon le contrat et le niveau de garantie souscrit, votre mutuelle rembourse les consultations en partie ou en totalité : 

  • une prise en charge à 100% du BRSS (Base de Remboursement de la Sécurité Sociale) signifie que votre mutuelle complète la part que la Sécurité sociale ne rembourse pas sur le prix de base, 
  • une prise en charge à 200% ou 300% du BRSS signifie que votre mutuelle rembourse au-delà de la base de remboursement de la Sécurité sociale, c’est-à-dire que les dépassements d’honoraires vous seront remboursés. 
Partager sur les réseaux sociaux