Agences
FAQ
Contact

Comment bien choisir son contrat d’assurance prévoyance ?

Les contrats d’assurance prévoyance visent à préparer l’avenir, et les risques liés à la vieillesse. Avec l’âge, nos besoins en santé évoluent et engendrent parfois des coûts importants. Les contrats prévoyance permettent alors de faire face à ces frais, en se constituant un capital. Découvrez les différents types de contrats de prévoyance existants, ainsi que nos conseils pour trouver le contrat qu’il vous faut.

Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ?

L’assurance prévoyance regroupe des contrats conçus pour éviter les coups durs au cours de la vie. Il en existe différents types, répondant chacun à un besoin précis. Tous les contrats de prévoyance ne fonctionnent pas de la même manière et servent chacun un usage particulier.

Il faut savoir que certains contrats prévoyance sont des contrats collectifs. C’est-à-dire qu’ils sont souscrits par l’employeur pour ses salariés. Le contrat d’assurance prévoyance collectif est obligatoire pour les cadres et comprend des garanties multiples : assurance vie, obsèques, dépendance… 

 

Chaque contrat est différent et l’entreprise choisit celui qu’elle souhaite proposer à ses salariés. L’avantage d’un contrat prévoyance collectif est que votre employeur prend en charge au moins 50% de vos cotisations.

 

Comme son nom l’indique, l’assurance prévoyance est une formule qui assure ses bénéficiaires en cas de problèmes. Elle est donc souscrite à titre préventif pour se prémunir contre les aléas de la vie.

L’assurance prévoyance peut également être souscrite à titre individuel par un particulier qui souhaite sécuriser son avenir. Tous les contrats ne sont pas réservés aux employeurs ou aux professionnels indépendants. Bien évidemment, il est tout à fait possible de souscrire plusieurs contrats pour couvrir tous les risques liés à la prévoyance. 

Les différents types de contrats d’assurance prévoyance

L’assurance prévoyance regroupe les assurances obsèques, décès, accidents de la vie et dépendance. Ces quatre formules sont tout à fait complémentaires même s’il est possible de souscrire uniquement une ou deux assurances prévoyance.

 

Dans tous les cas, il faut tenir compte de vos besoins et de vos moyens afin de pouvoir souscrire la formule prévoyance adaptée. L’objectif principal est de sécuriser votre avenir en vous constituant un capital. Ce dernier permettra de subvenir à vos besoins en cas de coup dur ou de maladie. 

L’assurance obsèques

L’assurance obsèques permet de préparer un capital qui reviendra aux bénéficiaires de l’assuré à son décès. Ce capital sert à financer les obsèques du défunt et/ou l’organisation de ses funérailles. En effet, les obsèques représentent un coût important. Ce contrat permet de préparer ses funérailles sous forme de cotisations mensuelles, trimestrielles ou annuelles.

 

Ainsi, c’est une aide financière pour la famille et les proches du défunt qui sert à organiser ses funérailles. En fonction du type de contrat souscrit, elle peut également permettre de déléguer l’organisation des obsèques à un organisme de pompes funèbres. Cette option présente l’avantage de libérer totalement les proches du poids de l’organisation des funérailles.

L’assurance décès

L’assurance décès permet de garantir aux proches de l’assuré l’obtention d’un capi-tal à son décès. Mais contrairement à l’assurance obsèques, les bénéficiaires ne sont pas obligés de consacrer cette somme au financement des obsèques. Le capital versé dépend du type de contrat et du nombre de bénéficiaires. 

 

Deux types de contrats existent.

  • L’assurance décès temporaire : le capital est versé sous forme de cotisations mensuelles pendant une durée déterminée en amont.
  • L’assurance décès permanente : le capital est versé sous forme de cotisations mensuelles dès la souscription du contrat pendant une durée indéterminée.

L’assurance accidents de la vie

Les accidents de la vie peuvent avoir de graves conséquences sur la qualité de vie, et le niveau de vie des individus. Certains accidents de la vie peuvent engendrer :

  • un handicap plus ou moins lourd, 
  • une incapacité de travail pendant plusieurs jours et donc une perte de revenu.

 

L'assurance accidents de la vie couvre les individus en cas d'invalidité ou d'incapacité de travail engendrée par un accident domestique. Elle peut donc s’avérer indispensable, puisque certains frais ne font pas l’objet d’une indemnisation par la Sécurité sociale. Les dépenses de santé peuvent devenir conséquentes pour la personne ayant subi un accident domestique et les indemnités sont parfois insuffisantes.

 

Ce type de contrat de prévoyance permet de se constituer un capital invalidité (ou rente invalidité) et couvre différents risques.

  • Les accidents domestiques, tels que les brûlures, les blessures liées au jardinage, au bricolage, les chutes au sein du domicile, etc.
  • Les accidents liés aux loisirs, pendant une pratique sportive par exemple (à l’exception des sports extrêmes faisant l’objet d’une liste d’exclusion), pendant un voyage ou une activité de loisir.
  • Les catastrophes naturelles : incendie, séisme, tempête, avalanche, etc.
  • Les accidents médicaux, tels que les erreurs médicales, les mauvais traitements ou les complications liées à une mauvaise intervention chirurgicale. 

 

Les contrats d’assurance accidents de la vie excluent :

  • les accidents professionnels,
  • les accidents liés à une pratique sportive à risque,
  • les accidents de la route.

 

Ces risques doivent donc être pris en charge par un autre contrat d’assurance spécifique. 

L’assurance dépendance

L’assurance dépendance permet de prendre en charge les frais liés à la perte d’autonomie d’un individu. Elle verse une indemnisation sous forme de rente dès lors que l’assuré se retrouve en situation de dépendance. L’assurance dépendance peut être souscrite à tout moment de la vie. Toutefois, la plupart des assureurs imposent une limite d’âge pour la souscription.

 

Avec une assurance dépendance, l’assuré cotise chaque mois dans le but de percevoir une rente mensuelle en cas de perte d’autonomie avérée. En cas de décès sans perte d’autonomie, la rente est conservée par l’assureur. Elle ne revient pas aux familles, comme c’est le cas avec l’assurance décès ou l’assurance obsèques. Il s’agit d’un contrat à fonds perdu.

 

Ainsi, un contrat dépendance permet de couvrir les frais liés à la perte d’autonomie :

  • les frais de déplacements,
  • les frais médicaux ou d’aide à domicile,
  • les aménagements ou équipements spécifiques au domicile de l’assuré,
  • les aides administratives.

Comment bien choisir son assurance prévoyance ?

Pour bien choisir son assurance prévoyance, il est important de connaître et d’anticiper ses futurs besoins. Le plus sûr reste d’avoir une couverture pour chaque risque. Mais pour des raisons financières, certains assurés ne peuvent pas se permettre de souscrire plusieurs contrats d’assurance.

 

Bon à savoir : pensez à vérifier les garanties de vos différents contrats d’assurance. Certains proposent des garanties prévoyance complémentaires. Cela vous permet d’éviter les doublons en souscrivant des garanties similaires auprès d’un autre assureur. Renseignez-vous en amont pour pouvoir faire d’éventuelles économies. 

 

Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel de la prévoyance qui peut vous guider durant toutes les étapes de souscription. En analysant vos besoins, il vous oriente en tenant compte de votre budget et de votre situation. Il vous informe également sur les délais de franchise appliqués, période entre la survenance de l’invalidité et la prise en charge, afin que vous puissiez souscrire au moment le plus propice de l’année.

Partagez :

Préservez l'avenir de votre proche

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire.   Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Accéder à l'assistant virtuel sur les Conventions Collectives Nationales (CCN)

Nous vous invitons à interroger notre assistant virtuel pour obtenir les informations dont vous avez besoin liées à votre Convention Collective Nationale : cotisations, adhésions, bulletins, formulaires, notices, etc. Pour y accéder, cliquez  sur le bouton...

De quelle convention collective mon entreprise relève ?

* Vous ne connaissez pas l'intitulé de votre convention collective nationale ? C'est l'activité principale exercée par votre entreprise qui constitue le critère d'application de la convention collective. Les activités couvertes par la convention y sont...