Agences
FAQ
Contact

Comment changer de contrat d’assurance décès pour ses bénéficiaires ?

L’assurance décès est un contrat souscrit par un individu dans le but de sécuriser son capital pour des bénéficiaires désignés. Pour diverses raisons, le souscripteur peut décider de changer d’assurance décès. Pour cela, il doit résilier son contrat actuel avant de pouvoir en souscrire un nouveau. Découvrez la marche à suivre.

Comment fonctionne un contrat d’assurance décès ?

L’assurance décès permet de garantir à ses bénéficiaires le versement d’une certaine somme d’argent, sous forme de capital ou de rente, à son décès. Ce contrat peut être souscrit à tout âge de la vie adulte. Il constitue un moyen efficace de sécuriser l’avenir de ses proches. 

 

Il existe deux types d’assurance décès : temporaire ou permanente. 

L’assurance décès temporaire est limitée dans le temps. Le risque de décès est donc couvert durant une période définie. Si le souscripteur est encore en vie à l’issue du contrat, le capital accumulé est conservé par l’assureur.

L’assurance décès temporaire est par exemple souscrite dans le cadre d’un prêt immobilier. Elle garantit ainsi à l’établissement bancaire d’obtenir un remboursement en cas de décès de l’emprunteur.

 

À l’inverse, l’assurance décès permanente ne présente pas de limite dans le temps. Ce type de contrat prend donc fin au décès du souscripteur. Le capital est donc versé au bénéficiaire, quelle que soit la date de décès.

Les bénéficiaires sont choisis par le souscripteur dès la date de conclusion du contrat. Ces bénéficiaires peuvent être définis par défaut ou désignés spécifiquement par l’assuré. Par défaut, les bénéficiaires sont l’époux ou partenaire de PACS, les ascendants et les enfants. Toutefois, le souscripteur peut décider de sa propre liste de bénéficiaires, en spécifiant leurs identités complètes au moment de la souscription. 

 

Bon à savoir : il ne faut pas confondre l’assurance décès avec l’assurance obsèques. Cette dernière permet uniquement de se constituer un capital visant à financer les funérailles du défunt. À l’inverse, l’assurance décès garantit un capital qui peut être utilisé pour toutes dépenses, quelles qu’elles soient. 

 

Le montant du capital dépend des conditions spécifiées dans le contrat d’assurance décès. Les assureurs définissent généralement un montant plancher, ainsi qu’un plafond à respecter. Le montant du capital varie ensuite en fonction :

  • des mensualités de l’assuré,
  • de la durée du contrat,
  • et du type de contrat choisi.

Pourquoi changer d’assurance décès ?

Vous souhaitez résilier votre contrat d’assurance décès ou vous diriger vers un nouveau contrat ? Dans ce cas, il est important de respecter les modalités de résiliation et les conditions exprimées dans le contrat. 

 

Différentes raisons peuvent vous motiver à résilier votre contrat d’assurance décès :

  • des difficultés financières ne permettant plus de régler les cotisations,
  • un changement de situation familiale,
  • un changement de situation professionnelle,
  • un départ à la retraite,
  • un déménagement, etc.

 

Les assurés souhaitent souvent résilier leur contrat d’assurance décès car ils ont trouvé une offre plus intéressante. Si c’est votre cas, nous vous conseillons de bien comparer toutes les garanties proposées dans votre nouveau contrat. L’aspect économique n’est pas le seul paramètre à prendre en compte. Il est important de bien comprendre son contrat actuel avant de vouloir s’engager pendant un an.

Quelles que soient vos motivations, si vous décidez de changer d’assurance décès, la résiliation est une étape fondamentale. Nous vous recommandons de bien lire votre contrat actuel afin de connaître les modalités de résiliation.

En témoignant votre volonté de quitter votre assureur actuel, ce dernier peut d’ailleurs vous formuler une nouvelle proposition de contrat. Il faut alors étudier les garanties proposées pour faire le choix le plus adapté à vos besoins et vos moyens. 

Comment changer d’assurance décès ?

Si vous êtes décidé à résilier votre contrat d’assurance décès, voici la marche à suivre. 

Avant d’entamer de quelconques recherches, commencez par vous renseigner auprès de votre compagnie d’assurance afin de connaître les modalités de résiliation. L’assurance décès a une échéance annuelle, correspondant à la date d’anniversaire de souscription du contrat. Pour pouvoir la résilier, il faut donc attendre l’arrivée de la date d’anniversaire du contrat.

 

Vous devez ensuite envoyer une lettre de résiliation par courrier recommandé deux mois avant la date de renouvellement de votre contrat. Soyez très vigilant sur les dates. L’assureur peut refuser votre demande de résiliation si le délai est dépassé. Vous devrez alors attendre encore une année avant de pouvoir résilier. 

Dans le cas d’une assurance décès temporaire, la résiliation prend effet à la date de fin stipulée dans le contrat. Lors de la souscription d’un contrat d’assurance décès temporaire, le souscripteur définit la date de fin du contrat. Il peut s’agir de son 80ème anniversaire par exemple.

 

En revanche, pour l’assurance décès permanente, aucune date de fin n’est définie. La date de fin de votre contrat est en réalité votre date de décès. C’est à compter de cette date que vos bénéficiaires percevront le capital accumulé. Il faut donc exprimer votre volonté de résilier votre contrat explicitement auprès de votre compagnie d’assurance pour que ce dernier se termine.

Autre élément important : si vous témoignez votre volonté de résilier, les cotisations auront été cumulées à perte. Vous ne pouvez pas récupérer votre capital. C’est pourquoi la résiliation d’un contrat d’assurance décès doit être murement réfléchie.

Partagez :

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire.   Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Accéder à l'assistant virtuel sur les Conventions Collectives Nationales (CCN)

Nous vous invitons à interroger notre assistant virtuel pour obtenir les informations dont vous avez besoin liées à votre Convention Collective Nationale : cotisations, adhésions, bulletins, formulaires, notices, etc. Pour y accéder, cliquez  sur le bouton...

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...