Agences
FAQ
Contact

Pourquoi souscrire un contrat d’assurance obsèques ?

Vous songez à souscrire une assurance obsèques et souhaitez tout savoir sur ce type de contrat de prévoyance ? Découvrez en détail le fonctionnement de l’assurance obsèques, ses garanties, ainsi que les raisons qui motivent les particuliers à souscrire.

Qu’est-ce qu’une assurance obsèques ?

L'assurance obsèques est un type de contrat de prévoyance obsèques conçu pour couvrir le coût des obsèques à votre décès. Des funérailles peuvent coûter jusqu'à plusieurs milliers d’euros. Sous-estimer les frais d’obsèques peut entraîner par conséquent de sérieuses difficultés financières pour les familles et les proches du défunt. C’est pourquoi il est fondamental de se constituer un capital obsèques afin de sécuriser l’avenir de ses proches.

 

Au moment de la souscription de son contrat, l’assuré définit un ou plusieurs bénéficiaires qui recevront le capital lors de son décès. Les bénéficiaires ont donc la responsabilité de consacrer la somme du capital à l’organisation des funérailles du défunt. 

Après votre décès, l'assurance obsèques verse le capital décès que vous avez accumulé directement à votre bénéficiaire désigné. L'assurance obsèques contribue ainsi à alléger le fardeau financier que représente le paiement de vos funérailles à un moment difficile. 

 

Attention toutefois, car le capital versé à vos bénéficiaires ne peut être utilisé que pour couvrir les frais liés à vos funérailles. Le capital reçu par vos bénéficiaires ne peut être utilisé que de deux manières seulement :

  • pour régler le montant des obsèques,
  • ou pour déléguer l’entièreté de l’organisation de vos obsèques à un organisme de pompes funèbres.

 

Bon à savoir : il est possible de désigner directement une entreprise de pompes funèbres comme bénéficiaire.

 

Par conséquent, le capital perçu par vos proches ne peut être consacré à d’autres frais de santé. Et ce, même s’il s’avère plus élevé que la somme dédiée à vos obsèques. 

Le fonctionnement de l’assurance obsèques, selon l’âge du souscripteur

Le fonctionnement de l’assurance obsèques est donc relativement simple. L’assuré verse des cotisations pendant une période donnée pour assurer un capital à ses bénéficiaires à son décès.

Lors de la souscription du contrat d’assurance obsèques, le souscripteur fait le choix de la manière dont il souhaite régler ses cotisations. Pour cela, plusieurs options sont possibles.

 

  • Un versement unique, c’est-à-dire que l’assuré verse le montant du capital en une seule fois. Ce type de versement est conseillé pour les personnes ayant déjà un âge avancé.
  • Plusieurs versements, c’est-à-dire que l’assuré règle des mensualités de manière régulière pendant une durée déterminée : 5 ans, 10 ans, 15 ans. Le montant des mensualités dépend du capital que l’assuré souhaite garantir à son décès. 
  • Un versement sous forme de prime viagère, c’est-à-dire que l’assuré règle des mensualités de manière régulière jusqu’à son décès. 

 

En fonction de l’âge du souscripteur, le type de versement recommandé est différent. Plus le souscripteur est âgé, plus il devient intéressant de verser des mensualités plus élevées afin de garantir un capital suffisant.

Il faut toutefois veiller à éviter de se constituer un capital trop conséquent. Le surplus, non utilisé par les bénéficiaires, ne peut pas être reversé.

Quelles sont les garanties d’un contrat d’assurance obsèques ?

En fonction du type de contrat souscrit et du montant du capital accumulé, les prestations du contrat d’assurance obsèques peuvent varier. De manière générale, le capital peut servir à financer la cérémonie funéraire, le cercueil, la préparation du corps, la pierre tombale et le transport. Pour une crémation, l’assurance obsèques prend également en charge l’ensemble des frais liés à l’organisation et à la crémation en elle-même.

 

Selon l’organisme funéraire auquel vous faites appel, il est également possible de financer de nombreux services avec le capital de l’assurance obsèques. Par exemple, certaines entreprises proposent des aides aux démarches administratives ou encore le rapatriement du corps si nécessaire.

 

Quoi qu’il en soit, le bénéficiaire peut décider de se charger de l’organisation des funérailles par ses propres moyens avec l’aide du capital acquis. Il peut également se libérer du poids de l’organisation en la confiant dans sa totalité à un organisme spécialisé s’il le souhaite.

Quels sont les avantages d’un contrat d’assurance obsèques ?

En souscrivant un contrat d’assurance obsèques, vous bénéficiez des conseils de professionnels et d’un accompagnement dédié pour toutes vos questions. Certaines formules proposent également un accompagnement juridique aux proches du défunt dans le but de les aider à réaliser leurs démarches administratives. 

 

De plus, vous avez la possibilité de modifier votre contrat à tout moment en ajoutant des garanties ou en modifiant le prestataire choisi pour l’organisation des funérailles. 

En termes de fiscalité, le contrat d’assurance obsèques offre aussi certains avantages. Il est notamment soumis au même régime fiscal que l’assurance vie, ce qui signifie que le capital est totalement exonéré de droits de succession. D’ailleurs, aux yeux de la loi, l’assurance obsèques n’est pas prise en compte dans la succession.

 

Enfin, l’assurance obsèques présente de nombreux avantages pour les bénéficiaires. Le contrat d’assurance obsèques souscrit par un proche permet d’apporter un soutien financier aux familles face à ce moment difficile. Dans certaines familles, la somme des obsèques peut s’avérer un poids important. L’avantage premier de l’assurance obsèques est donc de permettre à vos proches d’organiser vos obsèques sereinement.

 

Bon à savoir : il ne faut pas confondre l’assurance obsèques et l’assurance décès. Ces deux types de contrats apportent chacun une réponse à des besoins distincts. L’assurance obsèques permet uniquement de se constituer un capital visant à financer les frais liés aux funérailles de l’assuré. L’assurance décès permet quant à elle d’offrir un capital à ses bénéficiaires, sans définir de conditions d’utilisation de ce capital.

Infographie sur l'assurance obsèques

Partagez :

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire. Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Remboursements à 100%, 200%... Comment ça marche ?

Votre complémentaire santé vous rembourse selon un "plafond" appelé Base de Remboursement (BR) ou tarif de convention (TC). Celui ci est fixé par la Sécurité sociale et varie selon le type de soins.   La Sécurité sociale rembourse un pourcentage de cette...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...