Santé-Prévoyance
Quels sont les avantages d’une assurance accident de la vie ?

Quels sont les avantages d’une assurance accident de la vie ?

La garantie accidents de la vie (GAV) protège l'assuré et sa famille des conséquences des accidents de la vie quotidienne. Quels sont les avantages d’un tel contrat ? Quels sont les risques couverts ?.

Une garantie qui couvre un large panel d'évènements

La garantie des accidents de la vie, ou GAV, est un contrat de prévoyance qui permet d’être indemnisé en cas d’accident de la vie privée ayant causé des dommages corporels ou le décès. L’objectif de l’assurance GAV est de protéger le souscripteur et ses proches contre les conséquences financières qui peuvent découler d’un accident. En effet, un accident peut avoir des effets considérables : invalidité entraînant une hospitalisation ou une immobilisation au domicile, Incapacité Temporaire Totale (ITT), Incapacité Permanente Partielle (IPP), etc.

 

Il existe un label GAV, attribué aux contrats qui offrent un certain nombre de garanties minimales, parmi lesquelles la définition d’un plafond d’indemnisation d’un million d’euros minimum.

 

La Garantie Accident de la Vie couvre les dommages corporels causés par :

 

  • des accidents domestiques (brûlure, chute, bricolage, jardinage, etc.),
  • des accidents survenus dans le cadre de loisirs (sport, voyage, etc.),
  • des catastrophes naturelles ou technologiques,
  • des accidents médicaux,
  • des agressions ou attentats.

 

Bon à savoir : le contrat de prévoyance GAV ne couvre ni les accidents de la route, ni les accidents de travail. Attention, certains risques peuvent être exclus en fonction des contrats, comme certaines activités sportives.

 

Vous êtes couverts même s'il est impossible d’engager la responsabilité d’un tiers

Dans certains cas de figure, il est difficile, voire impossible, de se retourner contre l’auteur d’un préjudice. C’est par exemple le cas pour des accidents causés par des catastrophes naturelles, ou par soi-même.

 

Avec la garantie assurance accident de la vie, la notion de responsabilité n’entre pas en jeu. Il s’agit de la seule assurance qui indemnise la victime lorsqu’il n’y a pas de tiers responsable.

 

Un niveau d'indemnisation important

La garantie se déclenche lorsque les conséquences de l’accident atteignent le seuil d’incapacité prévu au contrat. En général, le seuil de déclenchement est fixé à 30%. Pour atteindre un tel taux d’incapacité, il faut par exemple, avoir perdu une main ou une jambe. La perte d’un pouce entraîne une incapacité de 15%. Par conséquent, il est recommandé de souscrire des contrats GAV qui se déclenchent à partir de 5 ou 10% d’incapacité, afin de bénéficier d’une prise en charge plus étendue.

 

Le montant de l’indemnisation est ensuite établi au cas par cas. Le montant se base sur une évaluation du préjudice économique et professionnel subi par la victime, mais aussi sur le préjudice moral. La loi indique que le montant maximal d'indemnisation prévu dans un contrat ne peut pas être inférieur à un million d’euros.

 

Un coût très raisonnable

L’assurance garantie des accidents de la vie est tout à fait accessible. Son prix dépend du nombre d’assurés et de leur âge, avec un niveau de cotisation réduit pour les personnes jeunes.

 

 

Ainsi, le choix d’un contrat ne doit pas se baser sur le prix des cotisations, mais plutôt sur le montant de l’indemnisation minimum. Il convient également de porter attention au pourcentage à partir duquel la garantie se déclenche.

 

Des services d'assistance souvent inclus

Autre avantage d’une assurance accident de la vie, certains contrats prévoient des prestations annexes en cas d’accident : aide-ménagère, garde d’enfants, soutien scolaire, etc. Ces aides peuvent s’avérer particulièrement utiles.

Partager sur les réseaux sociaux