Retraite

Comment anticiper vos revenus à la retraite ?

Pour jouir de revenus suffisants à la retraite et concrétiser vos projets, vous pouvez envisager de travailler plus longtemps. Mais pensez aussi dès à présent à mettre en place des solutions d’épargne pour augmenter votre future retraite.

Comment anticiper vos revenus à la retraite ?

Votre pension de retraite : comment sera-t-elle déterminée ?    

La retraite de base et la retraite complémentaire constituent les deux dispositifs de notre système de retraite qui vous permettront de bénéficier d’une pension lors de votre départ à la retraite. Votre retraite de base relève de la Sécurité Sociale tandis que votre retraite complémentaire relève de la caisse de retraite complémentaire Agirc-Arcco.  

 

Les règles de calcul de vos pensions de retraite diffèrent selon le régime : 

  • Les régimes de base prennent en compte la rémunération sur laquelle vous avez cotisé ainsi que vos annuités, 

  • Les régimes complémentaires convertissent vos cotisations vieillesse en points et calculent le montant de votre retraite en fonction du nombre de points accumulés. 

Votre future retraite dépendra :  

  • Des salaires perçus, 

  • De votre durée d’assurance, 

  • De l’âge de votre départ en retraite. 

 

Travailler plus longtemps pour percevoir une pension de retraite plus élevée 

Pour améliorer votre pension de retraite, vous pouvez choisir de travailler plus longtemps pour cotiser davantage de trimestres. 

  • Si vous avez entre 62 et 67 ans et que vous n’avez pas validé tous vos trimestres, votre pension de retraite subira une décote sauf si vous décidez de repousser votre départ à la retraite. 

  • Si vous avez plus de 67 ans et que vous n’avez pas validé tous vos trimestres, vous avez droit à une retraite à taux plein mais votre pension sera diminuée en fonction de vos trimestres manquants. Pour réduire l’impact de ce coefficient de proratisation, vous pouvez continuer de travailler pour cotiser des trimestres supplémentaires et percevoir une meilleure pension. 

  • Si vous avez validé tous vos trimestres et avez atteint l’âge légal de départ à la retraite fixé à 62 ans, vous pouvez percevoir votre pension à taux plein. Mais vous pouvez décider de continuer de travailler et aurez ainsi droit à une surcote qui augmentera votre pension de retraite.  

 

Des revenus complémentaires avec l’épargne retraite 

La retraite est souvent synonyme de baisse de revenus. Pour profiter pleinement de votre retraite et concrétiser tous vos projets, mieux vaut faire preuve d’anticipation en vous constituant une épargne grâce à la retraite par capitalisation. 

 

Différentes solutions d’épargne existent pour compléter vos revenus à la retraite. La loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) a fait évoluer ces solutions d’épargne. Trois produits d’épargne retraite sont commercialisés depuis le 1er octobre 2019 : 

  • Pour les épargnants individuels, le Plan d’Epargne Retraite succède aux contrats PERP et Madelin

  • Pour les entreprises, un Plan d’Épargne Retraite Collectif facultatif succède au PERCO et un Plan d’Epargne Retraite obligatoire succède à l’Article 83. 

Pour rendre ces dispositifs plus attractifs, plus de souplesse a été apportée : une sortie en capital ou en rente, et une fiscalité avantageuse. 

 

Diversifier vos placements en optant pour d’autres dispositifs d’épargne 

D’autres solutions d’épargne qui n’ont pas été conçues spécifiquement pour la retraite sont à étudier :  

Selon votre profil et votre situation familiale, certaines solutions d’épargne seront plus adaptées. Pensez également à diversifier vos placements en investissant dans différentes catégories de produits afin d’obtenir une meilleure rentabilité tout en réduisant le niveau de risque. 

 

Les conseils de nos experts vous permettront de mieux comprendre les offres d’épargne et de faire les bons choix selon vos besoins. 

 

Le cumul emploi-retraite, pour compléter votre pension par des revenus professionnels

Une autre façon d’améliorer vos revenus consiste à percevoir votre pension de retraite tout en exerçant une activité professionnelle. C’est le cumul emploi-retraite. Tout retraité du régime général de la Sécurité sociale peut reprendre une activité professionnelle et cumuler, sous certaines conditions, sa pension de retraite de base avec les revenus de cette activité. 

 

Vous pouvez cumuler intégralement vos pensions de retraite de base et complémentaires avec des revenus professionnels si vous remplissez les conditions suivantes : 

  • Vous avez obtenu toutes vos retraites de base et complémentaires des régimes de retraite,  
  • Vous remplissez les conditions d’âge et de durée d’assurance ouvrant droit à une pension de retraite de base à taux plein du régime général. 

 

Partager sur les réseaux sociaux