Santé-Prévoyance
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ
Remboursement de la téléconsultation : </br>comment ça fonctionne ?

Remboursement de la téléconsultation :
comment ça fonctionne ?

Depuis septembre 2018, la téléconsultation est autorisée et remboursée par
la sécurité sociale. L’avenant 6 de la convention médicale de 2016 fixe toutes les
règles relatives à son remboursement.

La téléconsultation est une consultation médicale réalisée à distance par un médecin. Elle représente une nouvelle voie d’accès aux soins permettant de contourner certains obstacles tels que les déserts médicaux ou les délais de consultation trop longs.

 

Combien ça coûte ?

Comme une consultation classique, son prix varie en fonction de la spécialité et du secteur d’exercice du médecin ainsi que du niveau de complexité du conseil ou de l’acte médical prodigué.

 

Les tarifs appliqués sont les mêmes qu’il s’agisse d’une consultation ou d’une téléconsultation. Ainsi, une consultation simple physique ou virtuelle d’un médecin généraliste du secteur 1 est facturée 25 euros. Dans certains cas particuliers, le prix demandé lors d’une consultation chez un généraliste peut atteindre 30 euros.

 

Lorsqu’il s’agit d’un spécialiste de secteur 1, le tarif atteint également 30 euros et peut grimper à 62,50 pour certaines spécialités telles que la psychiatrie et la neurologie.

 

Pour quel remboursement ?

Le mode de remboursement est le même que celui appliqué pour une consultation en face-à-face. La téléconsultation est ainsi remboursée à hauteur de 70% par la sécurité sociale (hors dépassements d’honoraires pratiqués par les médecins de secteur 2), les 30% restants étant généralement pris en charge par la complémentaire santé.

 

Dans certains cas, le taux de prise en charge de la sécurité sociale est plus élevé. Les personnes souffrant d’une affection de longue durée, les femmes enceintes ou les bénéficiaires de la protection universelle maladie (PUMA, ex-couverture maladie universelle) bénéficient en effet du tiers-payant intégral.

 

Comment payer ?

Le médecin téléconsultant est généralement équipé d’un système de télépaiement qui permet au patient de procéder à un paiement en ligne à l’issue de la téléconsultation. Mais rien n’empêche de régler la séance par virement bancaire ou par chèque.

 

Les patients pour lesquels le tiers-payant intégral s’applique, n’ont, quant à eux, rien à payer à la fin de la téléconsultation.

 

Les informations relatives au paiement des téléconsultations sont consultables sur le décompte de remboursement de la sécurité sociale de chaque assuré, sur le compte en ligne www.ameli.fr, notamment.

 

Si vous faites appel au service de téléconsultation de votre complémentaire santé, vous n’aurez à priori aucun paiement à réaliser. Ce type de service est généralement inclus dans les offres d’assurances complémentaires et pris en charge.

 

 

Téléchargez notre fiche pratique sur la téléconsultation

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi