Santé-Prévoyance
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ
Pourquoi le 100% santé ?

Pourquoi le 100% santé ?

Le 100% santé, anciennement appelé « reste à charge zéro », est une réforme de
santé majeure visant à garantir à tous les citoyens un égal accès aux soins optiques,
dentaires et auditifs, grâce à la prise en charge intégrale de certaines
prestations essentielles.

100% santé : de quoi s’agit-il ?

Annoncé en juin 2018 par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, le plan « 100% santé » permettra aux Français disposant d’une complémentaire santé responsable, de bénéficier, à compter du 1er janvier 2020, d’un « panier » de soins optiques, dentaires et auditifs sans aucun reste à charge.

 

Reste à charge = dépense – remboursement de l’Assurance maladie et de la complémentaire santé


En d’autres termes, l’assuré n’aura rien à payer : les remboursements cumulés de l’Assurance maladie et de la complémentaire santé couvriront l’intégralité des frais engagés.

 

Pour cela, les tarifs des soins concernés seront plafonnés, les bases de remboursement de la Sécurité sociale vont progressivement augmenter et les garanties des contrats responsables des complémentaires santé seront adaptées pour assurer l’absence de reste à charge sur ces prestations.

 

La mesure entrera progressivement en application dès 2020, selon un calendrier propre à chaque secteur.
 

Quel est l'objectif de cette réforme?

Bien voir, bien entendre, avoir des dents saines, sont des conditions à notre bien-être et notre qualité de vie au quotidien. Des besoins essentiels qui nécessitent parfois des dispositifs médicaux spécifiques, tels que des lunettes de vue, des prothèses dentaires ou des aides auditives.

 

Or, ces équipements sont souvent très coûteux et représentent un niveau des dépenses que certains de nos concitoyens ne peuvent assumer. Avec des effets préjudiciables sur leur vie professionnelle et sociale, mais aussi sur leur santé, ce qui en fait un fort marqueur d’inégalités.

 

Parmi les 20% de Français les plus modestes, près d’1 sur 5 renoncerait à s’équiper en optique, et près d’1 sur 3 à réaliser des soins dentaires.

Source : ministère des Solidarités et de la Santé.

 

Le plan « 100% santé » répond donc à une double problématique, à la fois sanitaire et sociale : prévenir le renoncement aux soins pour raisons financières.


Optique, dentaire et audiologie : pourquoi ces 3 secteurs?

Cette réforme part d’un constat : alors que le reste à charge direct des ménages en France est l’un des plus faibles parmi les pays de l’OCDE (8,3%)*, l’optique, le dentaire et l’audiologie sont trois spécialités ayant pour caractéristique commune de concentrer des restes à charge particulièrement élevés.

 

Le reste à charge aujourd’hui :

  • 65 € en moyenne pour un équipement de correction visuelle (monture et verres)   
  • 195 € pour une couronne dentaire en céramique
  • 850 € en moyenne pour un appareil auditif (par oreille)

Source : ministère des Solidarités et de la Santé

 

La volonté des pouvoirs publics est donc d’encadrer et contrôler les tarifs pratiqués dans ces trois secteurs en instaurant des prix limites de ventes (PLV), afin de rendre accessible au plus grand nombre des équipements de qualité.

 

Après l’entrée en vigueur de la réforme, tous les opticiens, audioprothésistes et dentistes, partout en France, devront donc systématiquement proposer des paniers de base « 100% santé ».

 

La liberté de choix de chaque patient étant préservée, ces offres cohabiteront avec des paniers tarifs libres ou maîtrisés.

 

De nombreux changements sont donc à attendre, dans les domaines de l’optique, du dentaire et de l’audioprothèse.

 

 

* Rapport de la commission des comptes de la santé, 2017.

 

Banniere-100%sante-780par200.png

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi