Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Choisir les bénéficiaires de son assurance obsèques

Lors de la souscription d’une assurance obsèques, la désignation des bénéficiaires est une étape incontournable. Mais quel est le rôle des bénéficiaires ? Comment sont-ils désignés ? Et surtout, comment bien les choisir  ?

Choisir les bénéficiaires de son assurance obsèques

Quel est le rôle du bénéficiaire d’un contrat d’assurance obsèques ? 

 

Lors de la souscription d’une assurance obsèques, le choix d’un ou de plusieurs bénéficiaires est un passage obligé. Ce choix important ne doit pas être pris à la légère.  

 

En effet, le bénéficiaire jouera un rôle essentiel dans l’organisation de vos obsèques car : 

 

Nous vous recommandons de prévenir le bénéficiaire de votre contrat d’assurance obsèques, ainsi que vos proches. 

 

Comment désigner le bénéficiaire de l’assurance obsèques ? 

 

Pour désigner vos bénéficiaires, vous pouvez : 

  • faire une désignation indirecte avec la clause standard : vous désignez comme bénéficiaire(s), sans le(s) nommer, votre conjoint, ou à défaut vos enfants, ou à défaut vos héritiers. Cette désignation indirecte reste ainsi valide dans le temps. 
  • faire une désignation particulière: vous désignez vos bénéficiaires en indiquant leurs noms, prénoms, dates et lieux de naissance. 

 

La clause bénéficiaire vous permet de préciser plusieurs points essentiels : 

  • le rang de priorité et la part du capital attribué à chacun de vos bénéficiaires, 
  • les bénéficiaires subsidiaires, dans le cas où l’un des bénéficiaires décède prématurément. 

 

Contrat en capital : comment choisir les bénéficiaires ? 

 

Le bénéficiaire d’une assurance obsèques en capital peut être : 

  • une personne physique : un membre de votre famille ou un proche, 
  • ou une personne morale : une entreprise de pompes funèbres. 

 

Le souscripteur d’une assurance obsèques est libre de modifier les bénéficiaires inscrits dans son contrat. Mais si de votre vivant, le(s) bénéficiaire(s) désigné(s) a accepté le bénéfice du capital, vous ne pourrez plus modifier la clause bénéficiaire sans son accord. L’acceptation doit être établie : 

  • par un avenant au contrat signé par le souscripteur, le bénéficiaire et l’assureur, 
  • par un acte sous seing privé signé par le souscripteur et le bénéficiaire. 

 

Avant de désigner le(s) bénéficiaire(s) de votre assurance obsèques, prenez le temps de la réflexion. C’est un choix lourd de conséquences pour vous et la personne désignée. Il convient donc de choisir une personne de confiance, capable de gérer les démarches administratives de votre décès et de se conformer à vos souhaits. 

 

Choisir un membre de votre famille ou un proche vous apporte, a priori, la garantie de voir vos dernières volontés respectées. Toutefois, pensez aussi au fardeau à porter pour le bénéficiaire qui devra procéder aux démarches administratives et organiser vos obsèques.  

 

Pour ces raisons, désigner une personne trop proche, comme votre conjoint ou vos enfants, n’est peut-être pas le plus judicieux. Trop affectés par votre décès, ils pourraient ne pas avoir la force de gérer vos funérailles.  

 

Contrat en prestations : une entreprise funéraire comme bénéficiaire 

 

Dans un contrat obsèques en prestations, le bénéficiaire est une agence de pompes funèbres. De votre vivant, vous choisissez l’agence de pompes funèbres qui organisera vos obsèques selon vos volontés, grâce à des prestations sélectionnées et payées à l’avance.  

 

Si votre bénéficiaire est une entreprise funéraire, pensez à nommer des bénéficiaires de second rang 

  • si le capital versé dépasse le coût des obsèques, vos bénéficiaires se partageront le montant restant qui sera exonéré de droits de succession, 
  • si l’entreprise funéraire n’existe plus au moment de votre décès, les bénéficiaires de second rang recevront l’argent ou, à défaut, le capital réintégrera la succession. 

 

Partager sur les réseaux sociaux