Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Retrait ou avance sur assurance vie : quelle solution ?

Vous souhaitez utiliser l’épargne placée sur votre contrat d’assurance vie ? Rachat total ou partiel, avance... Plusieurs options s’offrent à vous. Voici la solution à privilégier selon vos besoins.

Retrait ou avance sur assurance vie : quelle solution ?

Qu'est-ce qu'un rachat ou un retrait ? 

Vous pouvez disposer des sommes disponibles sur votre assurance vie, en procédant à une demande de retrait. On parle aussi de rachat

 

On distingue plusieurs formes de rachat. 

 

  • Un rachat total permet d’obtenir le versement de la totalité de votre capital, après prélèvement sociaux et fiscauxCette opération met fin à votre contrat. 
  • Un rachat partiel permet d’obtenir une partie de votre capital, de façon épisodique
  • Un rachat partiel programmé permet d’obtenir une partie de votre capital, de façon régulière et programmée à l’avance

 

Vous pouvez effectuer un rachat à tout moment. Il suffit d’en faire la demande auprès de votre assureur et de choisir :  

 

Qu'est-ce qu'une avance ? 

Si vous rencontrez un besoin de liquidités immédiat, votre assureur peut également vous accorder une avance. Le fonctionnement d’une avance en assurance vie est semblable à un prêt. Les conditions pour obtenir une avance sur son contrat varient selon les assureurs

 

Le montant de l’avance octroyée ne peut toutefois pas dépasser 60% à 80% de l’épargne sur votre contratEn contrepartie, le souscripteur s’engage à rembourser cette avance et à payer des intérêts. Le taux de ces intérêts est défini en fonction du montant de l’avance. 

 

L’assuré dispose d’un délai maximal de 3 ans pour procéder au remboursement. Ce délai est renouvelable une fois. Si l’assuré n’a pas remboursé l’avance passé ce délai, la somme due est transformée en rachat partiel. 

 

Bon à savoir  : le souscripteur peut procéder au remboursement de l’avance en une seule fois ou plusieurs fois. 

 

Dans quels cas est-il préférable de demander un rachat ? 

Le type de rachat pour lequel vous devez opter dépend de votre situation et de vos besoins

 

  • Si vous avez besoin de liquidités pour une dépense ponctuelle, il est judicieux de procéder à un rachat partiel
  • Si vous avez besoin d’une somme plus conséquente (pour un achat immobilier par exemple), il est conseillé de ne pas procéder à un rachat total, dans la mesure du possible. Cela évite de clôturer votre contrat, qui pourrait vous être utile plus tard
  • Si votre objectif est de vous constituer des revenus complémentaires, optez pour des rachats partiels programmés

 

Quand privilégier une avance ? 

L’avance est une option judicieuse si vous rencontrez un besoin d’argent ponctuel et immédiat. C’est parfois une solution plus intéressante que de recourir à un crédit à la consommation. 

 

De plus, cette opération possède plusieurs avantages :  

  • l’avance est neutre sur le plan fiscal, 
  • vous pouvez disposer de votre argent, sans impôt ni prélèvements sociaux
  • une fois remboursée, la somme avancée réintégrera votre contrat, sans frais d’entrée. 

 

Toutefois, vous devez vous assurer que vous pourrez rembourser cet emprunt rapidement. Privilégiez donc l’avance pour un besoin à court terme. Sur le long terme, cette option pourrait s’avérer trop coûteuse avec les intérêts. 

 

Partager sur les réseaux sociaux