Épargne
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ

Quel montant maximum peut-on investir en épargne salariale ?

Versements volontaires, abondement, intéressement, participation… Il existe différentes manières d’alimenter votre épargne salariale avec pour impératif de respecter les plafonds d’investissement. Les montants débloqués, eux, ne sont pas plafonnés.

Les différents plafonds d’investissements 

Le plafond de versement volontaire ne doit pas dépasser 25% de votre rémunération brute annuelle. Il comprend l’ensemble des versements réalisés sur votre plan d’épargne entreprise (PEE) et votre plan d’épargne retraite collectif (PERCO). 

Vos versements volontaires peuvent être complétés par l’abondement de votre employeur. Il s’agit d’une contribution financière facultative limitée à 300% de vos versements, dans la limite de : 

  • 8% du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) par an, soit 3 178,56€ en 2018, pour un PEE,  
  • 16% du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) par an, soit 6 357,12€ en 2018, pour un PERCO. 

L’abondement de votre entreprise est exonéré d’impôt sur le revenu et de charges sociales. Par ailleurs, il entre dans le calcul du plafond de déductibilité du revenu net global des cotisations versées au titre de l’épargne retraite. 

 

 

Comment alimenter son PEE et son PERCO? 

 

Sources d'alimentation Plafonds de versements

Versements personnels + abondement   

Plafond de 25% de votre rémunération brute annuelle cumulant les versements faits sur les deux plans. 
Intéressement + abondement   Non pris en compte dans le plafond de 25%. 

Participation + abondement : 

Non pris en compte dans le plafond de 25%. 

Transfert des sommes venant d’un PEE ou d’un PERCO+ abondement possible des sommes disponibles (sous conditions) : 

Non pris en compte dans le plafond de 25%. 
Pour le PEE uniquement : droits acquis au compte épargne temps (CET) + abondement  Limités à 10 jours par an, ces droits entrent dans le plafond de 25%, sauf en cas d’affectation sur des fonds d’actionnariat

Pour le PERCO uniquement : droits acquis au CET ou 10 jours de repos non pris en l’absence d’un CET + abondement (sous conditions)

Non pris en compte dans le plafond de 25%.

 Quels montants débloquer ? 

Dans certains cas, vous pouvez débloquer de manière anticipée la totalité ou simplement une partie des sommes investies sur votre PEE ou votre PERCO. Le capital que vous percevez est exonéré d’impôt, seules les plus-values sont soumises aux prélèvements sociaux (17,2%).  

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi