Les remboursements des médecines douces

Les médecines douces sont de plus en plus utilisées en France. Elles regroupent tout un ensemble de pratiques qui sont aujourd’hui très largement utilisées par les Français pour se soigner et pour se sentir mieux : notamment l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture ou la naturopathie.

Médecines douces : de quoi parle t-on ?

  • l’ostéopathie repose sur des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et myofascial qui permettent de soulager certains troubles fonctionnels.
     
  • la chiropractie, pratique manuelle qui vise à la prévention, au diagnostic et au traitement des troubles de l’appareil locomoteur, de la colonne vertébrale, ainsi que des membres inférieurs et supérieurs.
     
  • Vous êtes également de plus en plus nombreux à recourir à l’homéopathie, à la naturopathie ou encore à l’acupuncture.

 

Remboursements par la sécurité sociale

Ces pratiques médicales ne sont pas reconnues par la Sécurité Sociale. C’est pourquoi elle ne les rembourse pas. Les tarifs des ostéopathes et autres praticiens des médecines douces s’avèrent pourtant élevés pour votre budget.

 

REMBOURSEMENTS par notre mutuelle

Si l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture, ou encore la naturopathie font aujourd’hui partie de votre parcours santé, elles ne sont toujours pas remboursées par la Sécurité Sociale. C’est pourquoi AG2R La Mondiale a développé une offre de mutuelle qui couvre également les médecines douces. Selon la formule choisie, la prise en charge des médecines douces est proposée sous la forme de forfaits ou au sein des formules du produit que vous aurez choisi.

Partager sur les réseaux sociaux
à lire aussi