Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Quel est le prix d’une mutuelle qui rembourse bien ?

Quel est le prix d’une mutuelle qui rembourse bien ?

Pour être bien remboursé de vos dépenses de santé, il est important de choisir une mutuelle adaptée à vos besoins. Si vous optez pour des garanties renforcées pour certains soins, votre cotisation coutera plus cher. Mais le prix de votre complémentaire peut être rapidement amorti. Nos conseils pour choisir une couverture santé performante.

Comment choisir une mutuelle santé qui rembourse bien ? 

Les remboursements de la Sécurité sociale ne couvrent qu’une partie de vos dépenses de santé. De plus, certains soins et médicaments sont de moins en moins bien pris en charge. 

Si vous n’avez pas souscrit un contrat de mutuelle adapté à vos besoins, vos frais de santé risquent d’être importants. Pour éviter une augmentation de votre reste à charge, il est essentiel de choisir une complémentaire santé sur-mesure. 

Pour définir les garanties utiles et opter pour la meilleure offre de mutuelle, faites un point précis sur vos besoins et vos attentes. Votre couverture santé doit s’ajuster en fonction de différents critères comme : 

  • votre âge,  
  • votre état de santé,  
  • votre situation familiale et professionnelle, 
  • vos habitudes de « consommation » santé, 
  • votre budget… 

À chaque profil correspond une offre de complémentaire avec des garanties renforcées sur certains postes. Il existe, par exemple, des mutuelles pensées pour : 

  • les étudiants, 
  • les seniors, 
  • les familles, 
  • les femmes enceintes et les bébés… 

Choisir une complémentaire avec des garanties sur-mesure vous permet d’obtenir un meilleur niveau de remboursement tout en payant le prix juste. 

 

À quoi sert une mutuelle renforcée en dentaire et en optique ? 

Les soins dentaires et les équipements d’optique sont souvent très onéreux. Si la réforme du 100% santé garantit la prise en charge intégrale d’un panier de soins, certains actes sont exclus. De plus, les offres 100% santé ne sont peut-être pas adaptées à vos attentes. 

Chez le dentiste, votre reste à charge peut être élevé si : 

  • le praticien pratique les dépassements d’honoraires, 
  • vous avez des exigences techniques importantes ou des exigences précises sur les matériaux pour vos prothèses et couronnes, 
  • vous souhaitez réaliser des soins esthétiques, comme le blanchiment ou la pose de facettes. 

Chez l’opticien, votre reste à charge peut être élevé si : 

Pour éviter de payer de votre poche des les dépassements d’honoraires et des soins et équipements exclus du 100% santé, vous ne pouvez compter que sur votre complémentaire.  

Une mutuelle renforcée en dentaire et en optique propose une prise en charge pouvant atteindre jusqu’à 500% de la base de remboursement de la Sécurité sociale. 

 

Pourquoi est-il intéressant de souscrire une mutuelle senior ? 

Après 50 ans, les besoins en santé évoluent car les risques se multiplient. Même sans pathologie spécifique, vous êtes plus exposé à des problèmes de dentition, de vue et d’ouïe. Les affections comme les maladies rhumatologiques touchent aussi particulièrement les seniors. 

Pour continuer à bien vivre, il est important de traiter ces maladies liées à l’âge et au vieillissement. Mais le coût des soins peut être un frein. 

Avec une mutuelle senior, vous limitez vos dépenses de santé car les garanties proposées sont en adéquation avec vos besoins. Une complémentaire senior doit bien rembourser : 

  • les soins dentaires, d’optique et d’audition, 
  • les hospitalisations, 
  • les soins de bien-être. 

Des services d’assistance sont aussi très utiles pour une meilleure convalescence en cas de maladie ou d’accident : portage des repas, aide-ménagère… 

Une mutuelle santé senior avec des garanties renforcées coûte en moyenne 2 871€ par an pour un couple de seniors de 60 ans. Ce budget atteint 3 478€ par an pour un couple âgé de 70 ans. 

 

Grossesse et accouchement : faut-il une mutuelle spécifique pour femme enceinte ? 

Le suivi médical d’une grossesse amène à consulter régulièrement des professionnels de santé : gynécologue, sage-femme, anesthésiste, etc. Divers examens sont également programmés à différents stades pour contrôler la santé de la mère et du bébé : échographies, amniocentèse, dépistage du diabète, etc. 

Avec une complémentaire santé dédiée à la future maman, vous limitez le risque d’un reste à charge élevé grâce au remboursement : 

  • du ticket modérateur,  
  • des dépassements d’honoraires des spécialistes,  
  • des prestations de confort pour vivre mieux votre grossesse. 

Au moment de l’accouchement, d’autres dépenses viennent encore s’ajouter : 

  • les frais de transport à la maternité, 
  • les honoraires d’accouchement, 
  • la péridurale, 
  • les frais de séjour dans l’établissement… 

Les dépenses du suivi prénatal et d’accouchement sont en partie remboursées par l’Assurance maladie. Une assurance femme enceinte permet de compléter les remboursements pour un reste à charge nul. 

La mutuelle future maman comporte des garanties spécifiques et indispensables, comme le suivi post-accouchement et la rééducation du périnée. Certaines complémentaires prennent aussi en charge les dépenses liées à la fécondation in vitro. 

 

Votre bébé a-t-il besoin de sa propre mutuelle ? 

Les consultations de santé s’enchaînent souvent à un rythme effréné pour les nouveau-nés. Visites chez le pédiatre, vaccinations obligatoires durant les premiers mois, risque d’hospitalisation en cas de bronchiolite ou de gastro-entérite… sont à prendre en compte dans le choix d’une mutuelle. 

Avec une complémentaire santé bébé, votre prise en charge sera optimale et vous serez bien mieux remboursé si : 

  • le pédiatre pratique des dépassements d’honoraires, 
  • une intervention chirurgicale doit être menée, 
  • un traitement médicamenteux doit être mis en place, 
  • vous avez recours aux médecines douces pour soulager une poussée dentaire ou traiter des coliques… 
De nombreuses mutuelles bébé accordent aussi une prime de naissance pour vous aider dans l’achat des nombreux équipements indispensables. 

Le prix d’une mutuelle bébé varie généralement entre 10€ et 50€ par mois, selon le niveau de garantie souscrit.  

 

Une mutuelle familiale permet-elle de bien couvrir tous les membres de la famille ? 

Une mutuelle pour protéger toute la famille est une manière économique et pratique de couvrir les parents et les enfants. Plutôt que de cumuler différents contrats, vous disposez d’une seule complémentaire.  

Votre mutuelle familiale doit rembourser les dépenses de santé classiques comme : 

  • la médecine de ville et les médicaments, 
  • l’hospitalisation, 
  • les soins dentaires et optiques.  

Mais pensez aussi à compléter votre formule familiale avec des garanties renforcées pour certaines situations particulières : 

  • les séances d’orthophoniste pour votre petit dernier, 
  • les soins d’orthodontie de votre adolescent, 
  • les consultations d’ostéopathie, 
  • le remboursement de votre contraceptif... 

Le prix d’une mutuelle familiale est plus avantageux que des contrats séparés. Toutefois, si vous complétez la formule de base avec des garanties adaptées aux différents besoins, le coût de la cotisation peut vite augmenter. Si les garanties renforcées ne concernent qu’un membre de la famille, il est judicieux de souscrire une mutuelle individuelle pour cette personne.  

Le coût moyen d’une mutuelle santé pour une famille avec deux enfants avec des garanties classiques avoisine 100€ par mois.  

 

Un étudiant avec un petit budget peut-il trouver une bonne assurance santé ? 

Beaucoup de jeunes ne se soignent pas pour une question de budget. Ce renoncement aux soins peut avoir de graves conséquences et fait peser un risque élevé sur la santé. L’absence de prise en charge peut aggraver certaines maladies ou déclencher d’autres pathologies. 

Avec une mutuelle santé étudiant, il est facile de compléter les remboursements de la Sécurité sociale sur les principales dépenses de santé comme : 

  • les consultations médicales, 
  • les médicaments prescrits sur ordonnance, 
  • les frais d’hospitalisation,  
  • les soins dentaires et optiques. 

Le prix des complémentaires pour les étudiants varie selon les garanties souscrites. Toutefois, les assureurs proposent généralement une formule de base à un tarif abordable pour concilier santé et petit budget.  

Ainsi, une mutuelle étudiant coûte : 

  • entre 5 et 10€ par mois pour des garanties d’entrée de gamme, 
  • entre 10 et 16€ par mois pour un niveau de garanties standard, 
  • et entre 30 et près de 50€ par mois pour un contrat premium. 

 

Quel est le prix d’une mutuelle qui rembourse bien ? 

Votre cotisation mutuelle varie principalement selon : 

  • votre âge, 
  • la formule choisie, c’est-à-dire le niveau de remboursements des différents postes de santé. 

Pour bénéficier d’une mutuelle qui couvre bien vos dépenses de santé, il vous faut donc choisir : 

  • des garanties renforcées sur vos postes de « consommation » essentiels, 
  • des garanties de base pour les risques auxquels vous êtes peu exposés. 

Votre adhésion vous coûtera alors le juste prix. Pensez tout de même à comparer les formules et les prix en demandant des devis. 

Certaines garanties font augmenter le tarif de votre cotisation, mais le coût sera vite amorti grâce à un niveau de remboursements plus performant. 

Bon à savoir : la fourchette de prix d’une mutuelle est très large. Sachez qu’une complémentaire santé de niveau standard coûte autour de 20€ par mois pour un étudiant ou un jeune actif sans besoin spécifique. Il faut tabler sur un budget d’environ 100€ par mois pour une mutuelle familiale de niveau moyen. 

Partager sur les réseaux sociaux